Devenez un as de la diction avec les virelangues !

On les appelle virelangues, casse-langues, fourchelangues ou trompe-oreilles… Ce sont des phrases amusantes qui se caractérisent par leur difficulté de prononciation et de compréhension

A quoi les virelangues servent-ils ?

Généralement, les virelangues n’ont aucun sens. Ce sont des exercices d’articulation qui permettent d’échauffer la voix avant de parler en public. Ils sont utilisés par les comédiens, les présentateurs… Les orthophonistes y ont aussi recours pour corriger un déficit de prononciation. Les virelangues permettent aussi de se familiariser avec certains sons lors de l’apprentissage d’une langue étrangère. Par exemple un virelangue français contenant de nombreux J, L ou R sera un bon exercice de diction pour les asiatiques qui ont du mal à se familiariser avec ces sonorités.

À vous d’articuler !

Suivez la méthode d’entraînement : pour commencer, dites les phrases lentement à haute voix, puis accélérez le rythme. Mais attention, il ne s’agit pas de « bouler » le texte, c’est-à-dire de précipiter les mots au point qu’ils deviennent incompréhensibles.

exercice-virelangue
virelangue-entrainement-ecole

> On commence par un peu de français ?

  • - Douze douces douches
  • - Cinq chiens chassent six chats.
  • - Si six cents scies scient six cents cigares, six cent six scies scient six cent six cigares
  • - Six cent six suisses sucent six cent six saucisses dont six en sauce et six sans sauce.
  • - Didon dîna dit-on de dix dos dodus de dix dodus dindons. 
  • - Si ma tata tâte ta tata, ta tata sera tâtée.
  • - Zazie causait avec sa cousine en cousant.
  • - Gisèle gèle des aisselles sous l’échelle chez elle à Courchevel
  • - Sachez mon cher Sacha que Natasha n’attacha pas son chat
  • - La pipe au papa du Pape Pie pue (virelangue du poète Jacques Prévert)

> Plus difficile : quelques « tongue-twisters » de nos voisins britanniques ?

  • - She sells sea-shells on the sea-shore. The shells she sells are sea-shells, I’m sure. For if she sells sea-shells on the sea-shore. Then I’m sure she sells sea-shore shells.
    Soit en français… Elle vend des coquillages sur le rivage, et les coquillages qu’elle vend sont des coquillages de mer, assurément.
  • - A big black bug bit a big black bear and the big black bear bled blood on the big black bugbear.
    Soit en français… Un gros insecte noir mordit un gros ours noir et le gros ours noir saigna du sang sur le gros épouvantail noir.

> Encore plus difficile : quelques « zungenbrecher » de nos amis allemands ?

  • - Fischers Fritz fischt frische Fische, frische Fische fischt Fischers Fritz.
    Soit en français… Le pêcheur Fritz pêche du poisson frais, le poisson frais est pêché par le pêcheur Fritz.
  • - Wenn Fliegen hinter Fliegen fliegen, dann fliegen Fliegen Fliegen nach.
    Soit en français… Si des mouches volent derrière des mouches, alors des mouches volent avec des mouches derrière elles.

> Et pour finir, des « trabalenguas » tout droit venus d’Espagne !

  • - Tres tristes tigres tragaban trigo en un trigal.
    Soit en français… Trois tristes tigres dévorent du blé dans un champ de blé
  • - Cuando como poco coco, poco coco compro. Cuando compro poco coco, poco coco como.
    Soit en français… Quand je mange un peu de noix de coco, un peu de coco j'achète. Quand j'achète un peu de coco, un peu de coco je mange.

Avec tous ces virelangues, voici une bonne dose d’allitérations et d’assonances pour se délier la langue de façon ludique. Avant de prendre la parole en public, entraînez-vous à répéter ces petites phrases rigolotes et attention de ne pas manger les mots !

travailler-sa-voix
Boiron