Comment parlent les ventriloques?

Le talent des ventriloques consiste à interpréter un personnage, généralement une marionnette, en prenant une voix différente de la leur, sans faire bouger leurs lèvres. Ils créent une illusion, exactement comme les magiciens

Comment Gustave et Doudou discutent-ils ?

Pour comprendre cet art, imaginons un ventriloque que nous appellerons Gustave et sa marionnette, un singe par exemple, que nous nommerons Doudou. Lorsque Gustave parle, il utilise sa voix naturelle, comme il le fait dans la vie : rien d’extraordinaire.

La prouesse vocale commence lorsque le Gustave fait parler Doudou. Le ventriloque se sert de ses cordes vocales pour créer comme une sorte de seconde bouche au fond de sa gorge et faire parler son singe. Les sons produits bénéficient d’une plus grande caisse de résonnance dans la cavité buccale et semblent venir de très loin. Cela nécessite une parfaite maîtrise de la contraction des muscles de la langue, du larynx et du pharynx, mais également une maîtrise du souffle digne de celle d’un chanteur d’opéra.

Deuxième niveau de difficulté : Gustave le ventriloque ne fait pas bouger ses lèvres lorsqu’il fait s’exprimer Doudou. Il « avale » les consonnes labiales, celles qui nécessitent de faire bouger les lèvres, comme le V, le F, le B le P ou le M. Pour faire parler Doudou, il remplace par exemple le M par le N qui ne demande pas de mouvement des lèvres.

Troisième niveau de difficulté : Même si Gustave ne bouge ni ses mâchoires, ni ses lèvres pour faire parler Doudou, son visage n’est pas figé. Au contraire, il maîtrise suffisamment l’exercice vocal pour enchaîner avec naturel des mimiques et des expressions qui alimentent son jeu avec Doudou. L’illusion d’une conversation à deux devient alors parfaite. 

muscle-gorge
exercice-ventriloque

À vous d’essayer !

La ventriloquie nécessite de longues heures d’entraînement. Vous avez envie d’essayer ?
Le premier exercice consiste à parler sans faire bouger les lèvres. Pour cela, essayez de réciter l’alphabet avec un crayon entre les dents.

Bon entraînement !

Boiron